Bientôt un fourgon électrique chez GM?

Chevrolet Bolt EV and Chevrolet Sonic vehicles are assembled at the General Motors Orion plant in Orion Township, Michigan | Photo: Chevrolet

Selon l’agence Reuters, General Motors s’affaire déjà au développement d’un fourgon commercial entièrement électrique. Le géant américain rejoindrait ainsi son rival de Dearborn, Ford, et deux « startups », Rivian affilié à Amazon et Arrival qui travaille avec UPS, dans ce créneau particulier de l‘industrie automobile, un créneau qui n’est pas encore exploité par le constructeur Tesla.

Au moment d’écrire ces lignes, GM n’a toujours pas confirmé la rumeur, malgré le fait que Reuters mentionne avoir discuté du projet avec cinq personnes bien au fait du dossier. Toutefois, avec l’offensive électrique que GM prévoit déployer au fil des prochains mois – une stratégie retardée par la pandémie de la COVID-19 –, il est permis de croire à cette idée d’un fourgon propulsé par l’énergie électrique. Qui plus est, le duo de fourgons commerciaux commercialisés par General Motors est dépassé face aux véhicules plus logeables et moins énergivores de la concurrence.

Reuters avance même que des fournisseurs seraient surpris que des entités comme GM et Ford, bien implantées dans la catégorie des camions et véhicules commerciaux, laissent le champ libre à Tesla comme ils l’ont fait pour les véhicules grand public comme la Model 3 par exemple.

Le fourgon électrique de GM aurait déjà un nom de code interne. En effet, le projet s’appellerait BV1 et la production de ce dernier débuterait en 2021, probablement à l’usine d’Hamtramck, en banlieue de Détroit, là où les autres futurs véhicules électriques GM seront assemblés également. On pense notamment au GMC Hummer ou au Cadillac Lyriq, pour ne nommer que ceux-là.

Il est également permis de croire que ce fourgon électrique profitera du système de batteries avancées Ultium dévoilé plus tôt cet hiver. Il reste maintenant à déterminer si GM voudra intégrer ce fourgon aux marques Chevrolet et GMC ou plutôt de créer une marque de toutes pièces, le nom Maven qui a été mentionné par les sources de l’agence Reuters.

L’arrivée de GM dans ce secteur du fourgon commercial est tout à fait plausible, surtout suite aux annonces des compagnies Amazon et UPS qui ont déjà confirmé l’arrivée de fourgons électriques au sein de leurs flottes respectives d’ici quelques années. Ford a également confirmé l’arrivée d’une livrée électrique du Ford Transit pour l’année-modèle 2022. Bref, General Motors a toutes les raisons d’investir dans ce segment très important en Amérique du Nord.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here