Accueil / Nouvelles / Votre voiture neuve a peut-être un coussin gonflable rappelé

Votre voiture neuve a peut-être un coussin gonflable rappelé

Vous venez à peine de recevoir votre magnifique voiture neuve et vous en êtes fier. Attention cependant, elle pourrait abriter un des coussins gonflables de Takata qui ont fait l’objet d’un rappel et qui seront corrigés d’ici quelques années

2016-Mitsubishi-i-MiEVCinq manufacturiers, Toyota, Audi, Volkswagen, Mitsubishi et FCA, ont été accusés plus tôt cette semaine au Sénat américain d’écouler des voitures dotés de coussins gonflables qui devront être remplacés dès 2018 dans le cadre de la vaste opération de rappel de Takata.

Si Toyota et FCA n’ont pas fait connaitre les modèles impliqués, on sait que la Volkswagen CC, la Audi TT et la R8 et la Misubishi i-Miev font partie du lot. Précisons cependant que ces ventes ne sont pas illégales et ne présentent pas, à proprement parler, de danger pour leur conducteur.

Les coussins gonflables les plus à risque sont en effet ceux qui datent de quelques années et qui ont eu le temps d’amasser un peu d’humidité à l’intérieur. C’est d’ailleurs en fonction de l’âge du véhicule que la priorité de rappel a été établie par les dirigeants de Takata.

Rappelons que pour le moment quelque 70 millions de déclencheurs coussins gonflables font l’objet d’un rappel en Amérique du Nord, Ford ayant élargi son rappel de deux millions de véhicules la semaine dernière.

La dénonciation au comité du commerce du Sénat des États-Unis a pour but de s’assurer que les manufacturiers nommés confirmeront leur intention d’effectuer le rappel dans les délais.

À Propos Marc Bouchard

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*