Accueil / Nouvelles / UBER pourrait quitter Montréal

UBER pourrait quitter Montréal

Moins d’une semaine après l’annonce du renouvellement pour 2017 du projet pilote qui a mené à l’arrivée d’Uber à Montréal et au Québec, l’entreprise américaine pourrait annoncer son départ de la Belle Province d’ici trois semaines.

Ce serait l’obligation exigée par Québec de donner aux chauffeurs d’Uber une formation de 35 heures similaire à celle suivie par les chauffeurs de Taxi qui aurait fait déborder le vase selon une source près du dossier qui a parlé à La Presse.

Québec imposait également une inspection tous les 12 mois des véhicules utilisés par les conducteurs ainsi que des vérifications plus poussées des antécédents judiciaires de chacun de ses volontaires.

Uber avait fortement critiqué les nouvelles règles nécessaires au renouvellement du projet pilote vendredi. Si le Québec ne revient pas sur sa position et assoupli ses exigences, Uber a menacé de cesser ses activités le 14 octobre. Du côté du ministre des Transports Laurent Lessard, le temps des négociations est terminé. Si Uber souhaite demeurer au Québec, il devra se plier aux nouvelles règlementations.

À Propos AutoAuFeminin

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*