Un ticket en voyage? Payez-le

Parti sur un road trip en famille, vous avez décidé de traverser les États-Unis. Une simple petite distraction au sud de la frontière cependant, et vous voilà heureux propriétaire d’une contravention de quelques dizaines, voire quelques centaines de dollars.

dreamstime_s_47538572

Que faire?

La solution est simple : payez-la. Que ce soit aux États-Unis ou ailleurs, même si le niveau de responsabilité diffère un peu, sachez que tout le monde conserve les billets non payés dans un système informatique raffiné. Si jamais vous omettiez de payer votre contravention et que vous étiez de nouveau intercepté sur le même territoire, même à plusieurs années d’intervalle, vous risquez fort de vous retrouver derrière les barreaux ou de devoir payer des milliers de dollars de frais.

Précisons tout de même que dans l’État de New York et dans celui du Maine, tout comme en Ontario, les conséquences sont immédiates : ces administrations possèdent une entente précise avec le Gouvernement du Québec et partagent leur banque de données. Votre billet s’inscrit donc directement au dossier, et vous écopez de l’amende et des points d’inaptitude exactement comme si vous aviez été interpellé chez vous.

Dans les autres états et provinces, la situation est différente. Selon la gravité de la situation et de l’infraction, vous serez sanctionné d’un billet qui vous parviendra plus tard, ou encore payable immédiatement selon les juridictions. Les cas les plus graves pourraient aussi vous obliger à affronter le tribunal local. Payez donc le plus rapidement possible pour éviter toute confusion.

Notez que si vous voyagez à travers le monde, les règles changent aussi selon les pays. Sachez, par exemple, que certains pays exigent le permis de conduire international, au risque de saisir le véhicule dont vous avez la garde.

Si vous avez loué la voiture, le locateur tirera l’amende directement de votre carte de crédit. Si vous avez opté pour l’option achat-rachat, il y des chances que l’acheteur ne transmette pas vos coordonnées aux autorités. Cela n’efface cependant pas l’infraction et une arrestation ultérieure pourrait alors vous couter cher.

La meilleure solution : assumez vos erreurs et payez le billet. C’est encore la solution la plus facile.

Merci à Chambly Mazda pour les conseils.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here