Accueil / Essais Routiers / ESSAI ROUTIER: Hyundai Accent 2018

ESSAI ROUTIER: Hyundai Accent 2018

L’Accent est fort populaire au Canada. Trônant au sommet de la pyramide des ventes du segment des sous-compactes depuis 2009, elle peut compter sur la grande région de Montréal pour attiser la flamme; 30% des Accent canadiennes y sont écoulées. Pas étonnant que Hyundai ait choisi Montréal pour faire lancement officiel de la mouture 2018 de cette petite voiture, qui a du pain sur la planche pour contrer l’invasion des multisegments de plus en plus populaires auprès de premiers acheteurs et ceux qui recherchent une voiture économique.

Hyundai Accent

Tout d’abord, mentionnons que l’Accent 2018 a reçu un nouveau look. À l’avant, elle emprunte la calandre de la Sonata, avec ses lignes plus définies et sophistiquées. C’est sans contredit un changement réussi, qui confère une présence plus mature à la sous-compacte. En outre, l’Accent 2018 est plus longue et plus large que sa prédecesseure, avec des dimensions impressionnantes pour son segment. Ceci contribue non seulement à bonifier son allure, mais également l’espace offert dans sa cabine.

Habitabilité surprenante

Dans l’habitacle, l’espace pour le conducteur et ses passagers est impressionnant, même en ce qui concerne les places arrière, où le dégagement pour les jambes et pour la tête est ample – pour une sous-compacte bien sûr. Quoiqu’un peu bruyant à haute vitesse, cet habitacle est tout de même bien adapté pour les longs trajets.

Hyundai Accent

L’Accent est offerte en version berline et en version cinq portes. La cinq portes, qui est réservée au marché canadien, offre un espace de chargement supérieur à la moyenne avec 616 litres, ce qui dépasse même les données de certains petits VUS, comme le Jeep Renegade et le Nissan Qashqai.

L’ergonomie et la simplicité vont de pair dans le tableau de bord, avec les commandes faciles d’accès apposées sur des matériaux de base, comme la majorité des rivales dans le segment. La version GLS essayée était munie des systèmes Apple CarPlay et Android Auto accessibles grâce à un écran tactile de 7 pouces, aussi offert de série sur le modèle GL.

Les versions L et LE, quant à elles, sont munies d’un écran de 5 pouces qui est dépourvu des technologies mentionnées ci-haut. Par contre, la caméra de recul est de série sur toutes les déclinaisons.

Impressions de conduite

Avec une motorisation peu évoluée par rapport au modèle sortant, l’Accent 2018 développe 130 chevaux et 119 lb-pi de couple. C’est un pas vers l’arrière sur ce plan; en 2017 la motorisation de l’Accent pouvait compter sur 137 chevaux. La consommation, elle, se situe à 7,4 litres aux 100 kilomètres (cote combinée), ce qui est également supérieur à certaines de ses rivales comme la Nissan Versa et la Honda Fit.

Ceci dit, même si le moteur a perdu quelques chevaux, l’ensemble s’est avéré adéquat pour les routes que nous avons parcourues tout au long de l’essai. Notre cote de consommation observée se situait à 7,7 litres aux 100 kilomètres.

Le moteur peut être muté à un choix de deux transmissions, soit  une boite manuelle à six rapports ou une boite automatique à 6 rapports. Notre modèle d’essai (GLS) était muni de cette dernière boîte automatique qui offre des performances suffisantes pour le commun des mortels.

Hyundai Accent

Le groupe motopropulseur adéquat combiné à la suspension bien adaptée aux routes parfois cahoteuses de la grande région de Montréal et l’habitabilité bonifiée permettent à la Hyundai Accent 2018 de ne plus être étiquetée comme une citadine qui ne doit pas s’aventurer trop loin de la ville. En effet, notre GLS berline s’est bien débrouillé côté comportement sur les routes secondaires ainsi que sur l’autoroute; en offrant un confort de roulement et une précision surprenante au niveau de la direction.

Hélas, notre essai s’est limité à la déclinaison GLS Berline. Nous n’avons pas pu mettre la main sur le modèle cinq portes, ni sur une variante de base avec une transmission manuelle, avec lequel nous aurions pu évaluer une configuration « dénudée » que plusieurs acheteurs choisissent dans ce segment en particulier. Finalement, les informations sur le prix des différentes variantes demeurent inconnues à ce jour.

À une époque où les multisegments sous-compacts hauts sur pattes se bonifient d’année en année pour charmer les premiers acheteurs et ceux à la recherche d’un petit véhicule économique, la Hyundai Accent offre un ensemble stylé avec de suffisamment d’espace pour satisfaire les besoins de ceux qui désirent une véhicule sous-compact logeable, sans devoir opter pour un mini VUS.

À Propos Louis-Philippe Dubé

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*