Accueil / Nouvelles / Prototype Honda Insight : trois faits saillants

Prototype Honda Insight : trois faits saillants

Honda a dévoilé un prototype Insight au Salon International de l’auto de Détroit, réanimant ce modèle et poursuivant son plan d’électrification par le fait même. Avec un look sobre (comparativement aux autres modèles hybrides du segment) mais tout de même sophistiqué, l’Insight est conçue pour plaire aux conducteurs recherchant efficacité et polyvalence. Peu de détails ont été dévoilés jusqu’à maintenant, mais nous vous présentons tout de même trois faits saillants relatifs à ce modèle.

Honda Insight

Motorisation

Le constructeur japonais affirme que l’Insight offrira une cote de consommation RNCan anticipée de moins de 4,7 L/100 km. Pour y arriver, elle utilisera la troisième génération du système hybride à deux moteurs de Honda, un groupe motopropulseur composé d’un moteur à essence quatre-cylindres à cycle Atkinson de 1,5 L, un moteur à propulsion électrique et un bloc-batteries au lithium-ion. Comme c’est le cas pour la Clarity introduite l’an dernier, les roues seront animées, dans la plupart des conditions, grâce à l’électricité provenant du moteur à essence qui fonctionne comme une génératrice, ou du bloc-batteries

Position des batteries

Une compacte offre traditionnellement un espace limité. Et cette affirmation est encore plus véridique pour les compactes hybrides, qui doivent accommoder un bloc-batteries qui encombre parfois l’espace dans le coffre arrière et la cabine. Comme c’est le cas pour la Clarity hybride rechargeable, Honda a positionné ce boc-batteries sous les sièges de l’Insight, minimisant l’impact de celui-ci sur l’espace.

Techno

Pour ne pas perdre le fil des technologies, Honda inclura dans l’Insight un système audio à écran tactile de 8 pouces et un affichage central numérique à cristaux liquides de 7 pouces. Le constructeur affirme que celui-ci innove en offrant des caractéristiques et fonctions plus intuitives qui s’apparentent à celles que l’on retrouve sur les téléphones intelligents. On parle ici de tuiles d’application et de raccourcis de page d’accueil que le conducteur pourra personnaliser. Les suites Apple CarPlay et d’Android Auto seront également disponibles, et les mises à jour de système s’effectueront par Wi-Fi.

 

À Propos Louis-Philippe Dubé

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*