Accueil / Essais Routiers / PREMIER ESSAI ROUTIER : Volvo XC60 2018

PREMIER ESSAI ROUTIER : Volvo XC60 2018

Longtemps oublié de la majorité des acheteurs de voitures de luxe, Volvo renait depuis quelques années. Avec le nouveau XC90 et la nouvelle S90 présentés au cours des dernières années, Volvo a réussi à faire parler de ses produits et revenir dans la liste d’achats potentiels de consommateurs qui recherchent quelque chose de différent.

Le nouveau Volvo XC60 2018 fait partie de ce renouveau. Nous avons eu l’occasion de l’essayer dans les montagnes du Colorado il y a quelques semaines, et après quelques jours au volant il devient facile de constater que nous avons affaire ici à un authentique produit Volvo.

Ses forces se retrouvent définitivement du côté du confort, de la sécurité et de la polyvalence tandis que ses performances, malgré des spécifications impressionnantes, ne sont pas nécessairement très dynamiques.

Trois moteurs pour le Volvo XC60 2018

Le Volvo XC60 2018 est alimenté de série par un moteur quatre cylindres turbocompressé et suralimenté de 2,0 litres développant 250 chevaux et 258 lb-pi de couple. La puissance est envoyée aux quatre roues de série par l’entremise d’une boîte automatique à 8 rapports. Tous les XC60 2018 reçoivent sans frais supplémentaires le rouage intégral et la boîte à 8 vitesses.

Le second moteur est aussi un 2,0 litres turbo et suralimenté, mais sa puissance passe à 316 chevaux et 295 lb-pi de couple.

La dernière option est un moteur hybride enfichable qui combine ce même moteur 2,0 litres à un moteur électrique alimenté par une batterie de 10,4 kWh. Cette batterie permet au XC60 2018 qui en est équipée de parcourir environ 40 kilomètres sans consommer de carburant. Il s’agit du seul modèle hybride branchable de son créneau ce qui est certes intéressant, mais le prix de départ de près de 70 000 $ pourrait en dissuader plusieurs.

Peu importe le moteur, les performances en accélération et en reprise ne sont pas aussi impressionnantes que l’on serait porté à croire quand nous voyons les données techniques. Il faut dire aussi que nous avons évalué le nouveau XC60 au Colorado où les hautes altitudes et le manque d’air ne font rien pour aider les moteurs. Malgré tout, ceux et celles qui aiment ressentir une poussée convaincante lorsqu’ils appuient sur la pédale droite pourraient être déçus.

Le Volvo XC60 2018 n’est pas lent, mais il ne donne aucune impression de sportivité, que ce soit en ligne droite où dans les courbes.

Un confort de haut niveau

Il se reprend très bien au niveau du confort, cependant. En effet, le Volvo XC60 2018 est l’un des meilleurs VUS compacts de luxe de son créneau pour quiconque souhaite avaler les kilomètres en toute quiétude. La suspension est souple, les sièges sont d’un confort remarquable et le silence de roulement est total.

L’on apprécie également l’espace intérieur offert dans le Volvo XC60 2018 ainsi que son coffre volumineux qui peut contenir 731 litres. C’est plus de 200 litres comparativement à ce qu’offrent ses compétiteurs directs que sont l’Audi Q5, le BMW X3 ou encore le Mercedes-Benz GLC.

L’habitacle est aussi mieux réussi et plus raffiné que ce que nous retrouvons chez les VUS allemands de même catégorie. En fait, il s’agit presque d’un copié-collé de l’habitacle du Volvo XC90 ce qui est une très bonne chose. La qualité des matériaux est impressionnante tout comme la finition et le design général.

L’écran central de 9 pouces se contrôle à la manière d’une tablette, et bien que les graphiques soient élégants, il s’avère pénible à utiliser au quotidien. En effet, il oblige le conducteur à quitter la route des yeux fréquemment et passer plusieurs secondes à naviguer les différents menus. Lors de votre essai routier, vérifiez si vous êtes à l’aise avec son fonctionnement, car cela ne s’améliorera pas beaucoup même avec le temps.

Une sécurité à toute épreuve

Volvo s’est donné l’objectif ambitieux de ne plus avoir d’accidents mortels ou de blessés graves avec ses véhicules d’ici 2020. Cela implique une sécurité passive et active de haut niveau, et c’est ce que nous retrouvons dans le nouveau Volvo XC60 2018.

La première génération du XC60 offrait le dispositif City Safety qui freinait automatiquement lorsqu’une collision était détectée en ville et que le conducteur ne réagissait pas. Le nouveau XC60 2018 propose le même système, mais ce dernier est maintenant équipé d’un système d’assistance à la direction actif entre 50 km/h et 100 km/h qui aide le conducteur à éviter un autre véhicule, un animal sur la route ou un cycliste en freinant les roues intérieures afin de mieux contourner l’obstacle, notamment.

Le système de surveillance des angles morts BLIS est aussi offert, et il offre désormais une fonction qui ajustera la trajectoire du XC60 si le conducteur est sur le point de dévier de sa voie quand un autre véhicule est détecté dans les parages. Une autre fonction permet encore une fois d’éviter de dévier de sa voie, cette fois-ci lorsqu’un véhicule approche en sens inverse.

Le Volvo XC60 2018 est offert à partir de 45 400 $ et il plaira à ceux et celles qui recherchent le confort, la polyvalence et une certaine exclusivité avant tout.

Longtemps oublié de la majorité des acheteurs de voitures de luxe, Volvo renait depuis quelques années. Avec le nouveau XC90 et la nouvelle S90 présentés au cours des dernières années, Volvo a réussi à faire parler de ses produits et revenir dans la liste d’achats potentiels de consommateurs qui recherchent quelque chose de différent. Le …

Evaluation Sommaire

Sur la route - Confort - 94%
Sur la route - Performance - 76%
Habitacle - Espace intérieur - 90%
Habitacle - Espace de chargement - 95%
Habitacle - Ergonomie - 68%
Économie de carburant - 92%
Rapport qualité/prix - 77%

85%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

 

À Propos Charles Jolicoeur

Charles Jolicoeur est chroniqueur automobile depuis 3 ans. Il est rédacteur-en-chef des sites web EcoloAuto.com, Autoaufeminin.com, Vusmag.com et LuxuryCarMagazine.com. Il collabore également sur une base quotidienne avec le site Autogo.ca et est membre de l’Association des Journalistes Automobiles Canadiens (AJAC).

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*