Accueil / Essais Routiers / PREMIER ESSAI: Subaru WRX 2018

PREMIER ESSAI: Subaru WRX 2018

La Subaru WRX a été pendant longtemps la reine des voitures compactes de performances et encore aujourd’hui elle n’a pas réellement beaucoup de compétition. Il y a bien les Volkswagen GTI et Ford Focus ST de ce monde, mais nous parlons ici de modèles à traction alors que la WRX profite d’un rouage intégral performant.

Subaru WRX STI 2018

Ce dernier lui permet d’affronter l’hiver en toute confiance, et son moteur turbo devance aussi la majorité de ses rivaux en matière de puissance. Présentée au dernier Salon international de l’auto de Détroit en janvier dernier, la Subaru WRX 2018 profite de quelques améliorations au niveau du style et du confort afin de lui permettre de demeurer au goût du jour en attendant une nouvelle génération qui devrait arriver avant 2020.

Nous avons fait connaissance avec la nouvelle Subaru WRX 2018 sur les routes sinueuses reliant Kelowna et Kaslo en Colombie-Britannique. Après près de 1000 kilomètres parcourus derrière le volant de la nouvelle WRX, nous pouvons affirmer que les améliorations se remarquent, mais que dans l’ensemble la voiture est très similaire à la WRX de l’année dernière.

Son rapport performance/prix demeure son atout principal, son comportement routier est toujours très aiguisé et elle demeure toujours aussi agréable à conduire. En contrepartie, il manque toujours d’espace à l’intérieur, et l’habitacle n’a rien pour impressionner.

Subaru WRX STI 2018

Modèles concurrents

Ford Focus ST, Volkswagen Golf, Volkswagen GTI

Subaru WRX 2018 : moteurs et versions

Aucun changement sous le capot de la Subaru WRX 2018. Le moteur quatre cylindres turbo de 268 chevaux et 258 lb-pi de couple est de retour, et ce dernier peut toujours être jumelé à une boîte manuelle à six rapports ou encore une boîte automatique CVT à variation continue. Cette dernière nous a surpris la première fois que nous l’avons essayé en 2015, et c’est encore vrai aujourd’hui.

Subaru WRX STI 2018

Les puristes vont toujours préférer la boîte manuelle tout en disant que la CVT enlève tout plaisir de conduire, mais c’est faux. Personnellement je préfère toujours la manuelle, mais si vous préférez le confort additionnel d’une boîte automatique, celle de la WRX se débrouille très bien et offre tout de même des performances satisfaisantes.

Les changements apportés à la WRX 2018 incluent un pare-chocs redessiné à l’avant, l’ajout de DEL aux phares avant et aux feux antibrouillard, de nouvelles jantes de 18 pouces optionnelles, et des supports pour accessoires désormais intégrés au toit. À l’intérieur, les chiffres de l’indicateur de vitesse et du compte-tours sont maintenant affichés en blanc au lieu du rouge. Nous avons donc toujours droit à un intérieur qui est fonctionnel, mais qui pourrait être plus spacieux. Il manque notamment de dégagement pour la tête. Le coffre peut contenir 340 litres ce qui est correct, mais pas énorme. Une version à hayon plus polyvalente aurait été souhaitée, mais Subaru n’offrira la WRX qu’en version berline.

Subaru WRX STI 2018

De plus, le tableau de bord est triste et manque d’éclat. Le nouveau design intérieur de la Subaru Impreza 2018 n’a pas encore fait son chemin vers la WRX, et on se retrouve avec une console centrale qui est certes facile à utiliser, mais assez vieillotte.

Finalement, la Subaru WRX 2018 est désormais dotée dans sa version haut de gamme de l’ensemble Eyesight, un groupe de systèmes d’assistance à la conduite comprenant notamment le système précollision, le régulateur de vitesse adaptatif, le système de prévention des sorties de voie, les phares automatiques et le freinage automatique en marche arrière. Ces technologies en combinaison avec de nouveaux phares adaptatifs devraient permettre à la WRX 2018 d’obtenir la mention Meilleur Choix Sécurité + de l’IIHS.

La Subaru WRX 2018 est offerte à partir de 29 995 $ et offre de série les sièges chauffants, la caméra de recul et la climatisation. Le modèle Sport offert à partir de 33 195 $ ajoute le toit ouvrant et les phares adaptatifs tandis que le modèle Sport-tech offre le système de navigation, les sièges en cuir, les jantes de 18 pouces, la clé intelligente, deux ports USB et un système audio Harman Kardon à 9 haut-parleurs, le tout pour 36 495 $.

La boîte automatique est une option de 1 300 $ sur toutes les versions. Il y a aussi une nouvelle version RS qui offre des sièges Recaro en mélange de cuir et suède, et les plaquettes de frein Jurid plus résistants.

Subaru WRX 2018 : premières impressions sur la route

La Subaru WRX 2018 est puissante, mais ses performances ne viennent pas au détriment du confort et les accélérations sont faciles à doser. En ville, elle se comporte comme n’importe quelle autre berline compacte. Nous avons passé beaucoup de temps au volant de la nouvelle WRX dans toutes sortes de situations de l’autoroute jusqu’à la ville en passant par des routes sinueuses dans les montagnes et même un parcours de slalom dans un stationnement, et la WRX se prête bien à toutes ces situations.

Subaru WRX STI 2018

Subaru a amélioré l’insonorisation pour 2018, et la voiture est effectivement plus silencieuse. Les sièges vous enveloppent, mais pas trop, et on ne peut que sourire quand nous ressentons la poussée du moteur turbo en accélération. La direction est juste assez lourde et précise, et on sent en confiance derrière le volant. La suspension a aussi été revue sur la nouvelle WRX afin d’améliorer le confort.

La boîte manuelle demeure réticente au passage des rapports, du moins peu convaincante. Subaru a voulu améliorer son rendement, mais il en manque encore. C’est élastique et peu fluide. Avec l’espace moyen de l’habitacle et du coffre, le comportement de la boîte manuelle est le seul défaut réel de la Subaru WRX 2018.

Conclusion

La Subaru WRX 2018 s’avère de loin le meilleur choix du segment. Elle est plus puissante que ses rivales sans que son prix soit trop élevé comparativement à la concurrence. Et elle profite en plus d’un rouage intégral qui ne vous laissera jamais tomber en hiver. En attendant la prochaine génération, la WRX 2018 demeure amplement dans le coup.

Les points positifs

  • Rapport performance/prix imbattable dans ce segment
  • Passe-partout en hiver
  • Plus silencieuse cette année

Les points négatifs

  • Habitacle triste
  • Manque d’espace
  • Boîte manuelle peu agréable à manier

Face à la concurrence

La Subaru WRX a été pendant longtemps la reine des voitures compactes de performances et encore aujourd’hui elle n’a pas réellement beaucoup de compétition. Il y a bien les Volkswagen GTI et Ford Focus ST de ce monde, mais nous parlons ici de modèles à traction alors que la WRX profite d’un rouage intégral performant. …

Evaluation Sommaire

Confort - 80%
Polyvalence - 60%
Performances - 95%
Économie de carburant - 80%
Rapport qualité/prix - 95%

82%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

À Propos Charles Jolicoeur

Charles Jolicoeur est chroniqueur automobile depuis 3 ans. Il est rédacteur-en-chef des sites web EcoloAuto.com, Autoaufeminin.com, Vusmag.com et LuxuryCarMagazine.com. Il collabore également sur une base quotidienne avec le site Autogo.ca et est membre de l’Association des Journalistes Automobiles Canadiens (AJAC).

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*