Accueil / Essais Routiers / Premier Essai Routier Mercedes-Benz Classe A 2019 : ce qu’il faut savoir

Premier Essai Routier Mercedes-Benz Classe A 2019 : ce qu’il faut savoir

Mercedes-Benz aura une nouvelle voiture d’entrée de gamme cette année, soit la Classe A 2019. Dévoilée il y a quelques mois et prévue vers la fin de l’année, nous avons eu l’occasion de conduire la petite voiture à hayon du constructeur allemand sur les routes de la Croatie il y a quelques semaines.

Mercedes-Benz Classe A 2019

Mercedes-Benz aura une nouvelle voiture d’entrée de gamme cette année, soit la Classe A 2019. Dévoilée il y a quelques mois et prévue vers la fin de l’année, nous avons eu l’occasion de conduire la petite voiture à hayon du constructeur allemand sur les routes de la Croatie il y a quelques semaines. Premier constat, …

Evaluation Sommaire

Confort - 90%
Espace intérieur - 76%
Qualité de l’habitacle - 85%
Polyvalence de l’habitacle - 84%
Performance sur la route - 85%
Agrément de conduite - 90%
Économie d’essence - 84%

85%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Premier constat, la Mercedes-Benz Classe A 2019 n’a rien d’une voiture d’entrée de gamme. Deuxièmement, cette voiture connaitra énormément de succès au Canada, c’est presque assuré. Reprenant là où la CLA (à l’heure actuelle la voiture la plus abordable de la gamme Mercedes-Benz) se retrouve présentement, la Classe A sera offerte à moins de 35 000 $ selon Mercedes-Benz quand elle arrivera sur le marché en novembre.

Contrairement à la CLA, cependant, il est difficile de déterminer où exactement Mercedes-Benz a coupé pour rendre la Classe A abordable. Pour commencer, elle propose un habitacle haut de gamme qui n’a rien à voir avec ceux des Classes B ou CLA en matière de design ou de qualité. Ensuite, son style est difficile à critiquer, surtout quand on regarde les versions AMG. Finalement, sa conduite impressionne avec son équilibre intéressant entre confort et performances. Voici ce qu’il faut savoir sur la nouvelle Mercedes-Benz Classe A 2019.

Son habitacle est plus haut de gamme que son prix ne laisse croire

L’habitacle de la Mercedes-Benz Classe A 2019 est absolument sans reproches. La qualité des matériaux ne laisse rien à désirer et le design est réussi sur toute la ligne également. En résumé, nous sommes à peu près au même niveau de qualité qu’une Classe C, mais avec le style du tableau de bord d’une Classe E ou S.

Mercedes-Benz Classe A 2019

C’est tout un contraste avec la CLA ou encore la Classe B. Alors que cette dernière affichait un tableau de bord au style vieillot, l’intérieur de la CLA a souvent été critiqué pour la qualité quelque peu douteuse des matériaux.

Son moteur assure des performances qui répondront aux attentes

Une seule version est confirmée pour le moment pour le Canada. La A 250 en question sera propulsée par un moteur quatre cylindres turbo de 2,0 litres développant 221 chevaux et 258 lb-pi de couple. Avec 13 chevaux de plus que le même moteur dans la CLA, la Classe A est un peu plus dynamique, mais sa puissance demeure contrôlable.

Quand on écrase la pédale droite, elle se montre rassurante avec des dépassements convaincants tandis qu’en ville, la puissance est facile à doser. Nous avons affaire ici à une voiture qui est facile à conduire et dans laquelle on peut prendre ça mollo en route vers notre destination.

On peut parler à notre Mercedes-Benz Classe A

Il est également intéressant de constater que la Mercedes-Benz Classe A 2019 est doté d’un tout nouveau système d’infodivertissement baptisé MBUX, ou Mercedes-Benz User Experience. Il s’agit d’une nouvelle interface multimédia dont la composante vocale a été longuement étudiée afin d’assurer une interaction simplifiée. L’idée est de permettre au conducteur d’interagir naturellement avec le système afin de contrôler différentes fonctions comme la climatisation, les appels et le système audio.

Mercedes-Benz Classe A 2019

En résumé, on « parle » au système comme on actionne SIRI ou Google avec la commande « Hey, Mercedes ». Si on trouve qu’il fait trop chaud dans l’habitacle, la commande pourrait être par exemple « Hey, Mercedes, il fait chaud ». Le système ajustera ensuite la climatisation en conséquence. MBUX est aussi doté d’une intelligence artificielle qui lui permet de s’adapter au conducteur et ses préférences au fil du temps.

Lors de notre essai, nous avons constaté que le système fonctionne effectivement à la SIRI, et il est même possible d’inciter quelques répliques humoristiques et sarcastiques. Il est aussi vrai qu’il est possible de parler de manière naturelle sans trop se forcer pour se faire comprendre du système. Inversement, la technologie n’est pas parfaite et il faut encore répéter à mon avis trop souvent, comme bien d’autres systèmes du genre, pour se faire comprendre.

Cela étant dit, il demeure que Mercedes-Benz a choisi la Classe A pour introduire ce qui est assurément son système d’infodivertissement le plus avancé. Encore une fois, le constructeur allemand ne fait pas dans l’entrée de gamme avec son nouveau modèle abordable.

La Mercedes-Benz Classe A 2019 connaitra beaucoup de succès, c’est presque déjà assuré. Sa combinaison de style, de performances et de raffinement devance ce que nous retrouvons actuellement dans ce segment tandis que son prix, bien que pas confirmé encore, s’annonce raisonnable.

À Propos Charles Jolicoeur

Charles Jolicoeur est chroniqueur automobile depuis 3 ans. Il est rédacteur-en-chef des sites web EcoloAuto.com, Autoaufeminin.com, Vusmag.com et LuxuryCarMagazine.com. Il collabore également sur une base quotidienne avec le site Autogo.ca et est membre de l’Association des Journalistes Automobiles Canadiens (AJAC).

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*