Accueil / Essais Routiers / Premier Essai Routier: Mazda MX-5 2019

Premier Essai Routier: Mazda MX-5 2019

Toronto, ON. L’histoire de la Mazda Miata est improbable. Il y a un peu plus de 40 ans, quelqu’un a dit qu’un constructeur automobile se devait de concevoir une voiture sport de type britannique abordable. À peine une dizaine d’années plus tard et le succès fut presque instantané. À l’époque, les petites voitures sport, les décapotables et les roadsters en particulier, étaient presque disparues. Nul ne pouvait prévoir le coup de foudre qu’allait devenir cette voiture. La Mazda MX-5 Miata n’est pas seulement une voiture, c’est l’incarnation de la joie du moment, la joie de vivre.

Toronto, ON. L’histoire de la Mazda Miata est improbable. Il y a un peu plus de 40 ans, quelqu’un a dit qu’un constructeur automobile se devait de concevoir une voiture sport de type britannique abordable. À peine une dizaine d’années plus tard et le succès fut presque instantané. À l’époque, les petites voitures sport, les …

Evaluation Sommaire

Confort - 90%
Performance sur la route - 95%
Agrément de conduite - 95%
Espace Interieur - 90%
Polyvalance de l’habitacle - 90%
Qualité de l'habitacle - 90%
Économie d’essence - 90%

91%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Le plus impressionnant est que Mazda a réussi le quasi impossible – ils ont toujoursmaintenu le cap, peu importe les tendances en constante évolution de l’industrie automobile. Très peu de voitures ont réussi cet exploit. La Porsche 911 n’a jamais fait de faux pas sérieux (disons que le 996 est l’équivalent de la NC). Heureusement pour les passionnés de l’automobile et de conduite du monde entier, Mazda a parfaitement réussi la première fois, et à chaque fois.

La MX-5 ND version 2

Pour la première mise à jour de la génération actuelle ND de la Miata, Mazda a abordé ce que certains considèrent comme les principaux ennuis avec la voiture. J’ai toujours cru que la 4e génération MX-5 était parfaite pour satisfaire un maximum d’acheteurs potentiels. Sans risquer l’adulation des admirateurs toujours plus nombreux de la MX-5, Mazda a fait d’une excellente voiture une encore plus alléchante.

 

Physiquement, la différence entre les voitures 2018 et 2019 est limitée à la mise en place d’une caméra de recul au sommet du pare-chocs arrière. L’histoire est idem pour la cabine intime de la MX-5, car le seul changement est la présence d’une colonne de direction inclinable et télescopique – une première. S’il était facile de trouver une position de conduite idéale en 2018, s’installer dans le 2019 n’est rien de moins que de glisser dans ma paire préférée de Gazelle d’Adidas.

La question de la puissance motrice a toujours été évoquée avec la Mazda MX-5 Miata. Plusieurs ont longtemps jugé que la voiture méritait plus de punch. Les Mazdaspeed Miata de 2004 et 2005 ont servi à cette fin, mais depuis lors, il n’y a pas eu de saut considérable dans le rapport puissance / poids. Pour l’année modèle 2019, le ratio est plus ou moins inchangé, mais la sensation de vitesse est plus poussée.

Augmentation de la puissance

Je sais que mes mots ne vendront pas beaucoup de voitures, mais parfois la vraie histoire se situe bien au-delà des chiffres. Les ingénieurs de Mazda ont presque complètement révisé le moteur 4-cylindre SkyActiv de 2,0 litres. Il a maintenant une nouvelle culasse avec des soupapes d’admission et un orifice d’admission plus grands, un arbre à cames d’échappement à grande levée et un nouveau collecteur. Le bloc moteur comprend aussi des pistons légers – ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses améliorations.

Le résultat est de 181 chevaux et 151 lb-pi de couple qui représentent des augmentations respectives de 26 et de 3. Ces nombres semblent insignifiants comparé à plusieurs voitures sportives, mais la MX-5 n’est pas conçu pour les départs canon. La Mazda MX-5 2019 semble plus rapide, surtout parce que la voiture accélère de façon linéaire. La nouvelle plage de puissance, plus généreuse et soutenue, permet d’avoir plus de couple à presque tous les moments. La voiture se précipite vers l’horizon avec aplomb et compétence jusqu’à la nouvelle ligne rouge de 7 500 tr/min (anciennement à 6 800). Le réel avantage existe pour ceux qui aiment moins changer de rapports. Il est maintenant possible de demeurer en vitesse supérieure et d’obtenir une meilleure accélération.

Rien n’a été changé en ce qui concerne le châssis. Si vous êtes très familier avec la ND Miata, conduire une 2019 révélera des niveaux réduits de bruit et de vibration. Ceci est principalement dû à l’utilisation d’un volant moteur à double masse à faible inertie qui limite considérablement les aspects déplaisants à tout régime. Cela n’empêche cependant pas au moteur de grimper rapidement en régime. La note d’échappement a également été retravaillée avec des fréquences plus basses. L’effet global est celui d’une expérience de conduite plus raffinée.

Choisir la bonne MX-5

Outre le moteur et le volant télescopique, les révisions au sein de la gamme comptent parmi les changements les plus importants pour l’année modèle 2019. Le fait que la GX de base n’est plus offerte signifie que la GS est maintenant la MX-5 à toit souple la plus abordable. Aussi, le prix de base est susceptible d’augmenter en conséquence.

Les prix officiels n’ont pas encore été annoncés, mais je suppose que la GS 2019 à toit souple débutera autour de 35 000 $. Il y a maintenant une GS-P dans l’écart entre la GS et la GT. Celle-ci sert de garniture inférieure pour la RF qui devrait toujours se détailler près de 40 000 $. La GS-P allie sport et luxe avec des caractéristiques telles que les amortisseurs Bilstein, un différentiel à glissement limité, des sièges chauffants, un système audio Bose et la navigation. Le groupe Sport (roues BBS, sièges Recaro et freins Brembo) peut être ajouté en option. Ceci, à mon avis, demeure la plus intéressante des MX-5. Chez la RF, le groupe s’appelle Grand Sport et se limite aux jantes et aux freins. La GT revient avec une flopée de couleurs pour le toit et le cuir.

La Mazda MX-5 2019 sera mise en vente en septembre. Nous obtiendrons des informations officielles sur les prix d’ici là et nous les partagerons avec vous.

À Propos Mathieu St-Pierre

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*