Accueil / Nouvelles / Porsche électrique : elle s’appellera Taycan

Porsche électrique : elle s’appellera Taycan

C’est un secret de polichinelle que celui du constructeur Porsche qui cherche à s’immiscer dans le créneau encore assez exclusif créé de toutes pièces par la Tesla Model S. Le prototype Mission E, dévoilé en 2015, montre ce à quoi il faut s’attendre de cette future berline électrique de performance et on en sait un peu plus sur cette nouvelle offensive de Stuttgart.

Porsche Taycan

En effet, Porsche a dévoilé le nom définitif de cette berline électrique; elle s’appellera Taycan. Les stratèges de la marque allemande affirment que ce nom représente un « jeune cheval plein de vie ». Voilà qui explique cette image publiée par le constructeur. Rappelons que le cheval en question se retrouve au centre de l’écusson de la marque depuis 1952.

« Notre nouvelle voiture sport électrique est puissante et fiable; c’est un véhicule qui peut constamment couvrir de longues distances et qui résume bien le concept de liberté », a déclaré Oliver Blume, président du conseil de direction de Porsche.

Rappelons que cette Porsche Taycan sera propulsée par deux moteurs électriques, les deux développant une puissance estimée à plus de 600 chevaux. Porsche annonce le 0-96 km/h sous la barre des 3,5 secondes, tandis que le 0-200 km/h devrait être réalisé en moins de 12 secondes. De plus – et c’est probablement l’élément le plus important à propos de cette future berline électrique –, son autonomie surpasserait le cap des 300 milles (ou 482 km), selon le cycle de conduite européen (NEDC).

Il sera intéressant de voir quelle sera l’autonomie finale pour le continent nord-américain, car au moment d’écrire ces lignes, la Tesla Model S 100D vient d’office avec une autonomie théorique de 594 km. On verra bien d’ici l’automne à l’occasion du Salon de Francfort, ou même plus tard dans la saison des salons d’envergure.

À Propos Vincent Aubé

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*