MINI voudrait une voiture à moteur central électrique

Au moment d’écrire ces lignes, la division MINI doit composer avec les conséquences du Brexit, ce qui veut dire à court terme de prolonger quelque peu la vie utile des modèles actuellement en place, notamment. Bien entendu, tout ceci ne veut pas dire que la division britannique ne va plus dévoiler de nouveaux modèles, comme la MINI Cooper SE ou la très dynamique MINI Cooper JCW GP, mais bien de s’assurer que les opérations du constructeur demeurent rentables.

Tout ceci n’a aucune incidence sur l’avenir de MINI qui, comme tous les autres joueurs de l’industrie, doit regarder en avant et songer à son virage électrique. À ce niveau, le site web Motoring.com.au affirme que le constructeur ne dirait pas non à une sportive encore plus pointue que la Cooper JCW GP de 301 chevaux! En effet, la publication a obtenu ces informations de la bouche d’Andreas Lampka, directeur des communications de la marque.

Cette sportive de haut niveau pourrait même reposer sur une plateforme qui n’existe pas en ce moment au sein de la marque, une architecture qui repositionnerait la mécanique derrière les occupants, en position centrale. Si cette idée farfelue est approuvée – et MINI est bel et bien capable de dire oui à un tel projet –, il s’agirait d’une première pour le constructeur qui a toujours fait confiance à des mécaniques à roues motrices avant.

Cette idée fait curieusement penser au concept MINI Superleggera Vision dévoilé en 2014, le speedster qui constitue la MINI la plus exotique jamais montrée à ce jour. Le directeur des communications a aussi mentionné dans son entretien avec le site australien que cette voiture pourrait recevoir une mécanique électrique. Reste maintenant à savoir si ce projet verra le jour prochainement… ou non!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here