L’usine GM d’Oshawa change de vocation

 

Oshawa Assembly Plant | Photo: General Motors

Il y aura finalement une suite à l’histoire de l’usine GM d’Oshawa en Ontario. Le constructeur en est venu à une entente avec le syndicat Unifor. L’établissement de la région de Toronto va devenir une usine de production de pièces lorsque l’assemblage des derniers véhicules sera complété au mois de décembre 2019.

General Motors va investir plus de 170 millions de dollars pour donner un second souffle à son usine ontarienne. En plus de cette nouvelle vocation reliée à la production de pièces de remplacement pour des modèles plus âgés, GM va aussi transformer une portion de son usine en piste d’essai pour le développement de véhicules autonomes.

L’entente entre les deux parties permet de garder 300 emplois à Oshawa – avec un potentiel d’expansion et de créer d’autres emplois plus tard – sur les 2 600 postes actuellement affectés à l’usine ontarienne.

De son côté, l’aile canadienne de GM va proposer des plans de retraites aux employés éligibles, tandis que d’autres auront la possibilité d’être déménagés dans d’autres établissements ontariens du constructeur. De plus, un centre de création d’emplois va ouvrir ses portes au mois de juin 2019 pour donner l’opportunité aux employés de l’usine de se trouver des emplois à l’extérieur du spectre de GM, ce centre étant supporté par le gouvernement ontarien, le syndicat Unifor et GM Canada. Le constructeur s’engage aussi à financer la formation d’employés désirant se trouver du travail ailleurs.

Finalement, GM Canada va aussi donner à la municipalité d’Oshawa son parc Fenelon d’une taille de trois acres et sa réserve de la Baie McLauchlin d’une superficie de 87 acres afin que les citoyens puissent profiter de ces espaces verts.

Ils ont dit :

« Ce plan de transformation est très important, car il positionne Oshawa pour un avenir durable. Cet accord maximise le soutien offert à nos employés et à leurs familles, et assure encore plus à Oshawa en tant que clé du développement des véhicules d’avenir sur notre nouveau circuit d’essai », a déclaré le président et directeur général de GM Canada, Travis Hester.

« En conservant une empreinte à Oshawa et en préservant l’usine, nous préservons des centaines d’emplois, ce qui nous permet de construite et créer de nouveaux emplois à l’avenir. Nous sommes dans une bien meilleure position qu’il y a cinq mois lorsque l’usine a fermé ses portes », a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here