Les ventes de véhicules zéro émission en hausse au Canada

C’était un scénario prévisible, mais voilà, on peut désormais parler d’un intérêt rehaussé – et de franc succès – de la part des consommateurs en ce qui a trait au programme d’incitatifs pour l’achat de véhicules zéro émission lancé par le gouvernement fédéral plus tôt cette année. Selon ce qu’affirme Ottawa, les achats ou les locations de ces véhicules zéro émission vont contribuer à réduire les émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) de 36 000 tonnes au cours des douze prochains mois.

Au début du mois, l’honorable Marc Garneau, ministre fédéral des Transports, confirmait que plus de 14 000 achats ou locations avaient été effectués dans le cadre du programme de rabais gouvernementaux jusqu’ici. Le gouvernement prévoit également que, pour la durée de vie de ces véhicules, le territoire canadien serait exempté de 429 000 tonnes de gaz à effet de serre.

Au cours du premier semestre de 2019, les ventes de véhicules zéro émission ont augmenté de 30 % par rapport à la même période l’an dernier. Autrement dit, la part de marché des véhicules zéro émission est passée à 3 % au cours du premier semestre, comparativement à 2 % pour la même période en 2018.

Rappelons que le cibles de ventes de véhicules zéro émission doivent atteindre 10 % des ventes totales d’ici 2025, 30 % en 2030 et 100 % d’ici 2040. Le programme de rabais gouvernementaux, en vigueur depuis le 1er mai dernier, accorde un rabais pouvant atteindre 5 000 $ aux consommateurs qui choisissent d’acheter ou de louer un véhicule zéro émission.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here