Le Nikola Badger voit le jour

Nikola Badger | Photo: Nikola

L’expression « camionnette électrique » est à la mode depuis quelques mois. C’est maintenant au tour du constructeur Nikola de dévoiler sa stratégie de camionnette entièrement électrique, le modèle qui va s’appeler Badger et qui sera montré pour la première fois au grand public au mois de septembre.

Contrairement au Tesla CyberTruck, la silhouette du Nikola Badger est plus conventionnelle avec une boîte de chargement, une cabine multiplaces et un bouclier musclé. Justement, à l’avant, le faciès du véhicule est flanqué de ces deux feux de jours aux DEL, tandis qu’une barre supplémentaire d’éclairage est insérée un peu plus bas. Le moins qu’on puisse dire, c’est que sa devanture est agressive. Sur les flancs, des arches de roues en plastique noir viennent rehausser l’apparence utilitaire du véhicule. La boîte de chargement est davantage celle d’une camionnette de loisir, mais bon, avec des dimensions similaires à celles d’une camionnette pleine grandeur, le Badger devrait répondre aux besoins utilitaires de plusieurs consommateurs.

À l’intérieur, la planche de bord épurée présente deux écrans (un au centre et un autre derrière le volant), une configuration de plus en plus répandue de nos jours. On peut aussi apercevoir sur le dessin rendu cette console centrale dotée d’un espace de rangement et même de porte-gobelets.

S’il est clair que la présentation du mois de septembre livrera tous les détails entourant cette autre camionnette électrifiée, le constructeur a tout de même divulgué quelques informations techniques sur ce qui propulse son futur véhicule.

En effet, on sait que la puissance de la mécanique va atteindre 906 chevaux (!) et le couple sera quant à lui limité à 980 lb-pi. Le Badger pourra être propulsé soit par l’énergie électrique (avec une autonomie de 482 km) ou par l’hydrogène (avec une autonomie de 965 km). À ce sujet, Nikoka a indiqué dans son communiqué qu’il planifiait à l’heure actuelle pas moins de 700 stations de recharge pour ravitailler les véhicules en hydrogène en Amérique du Nord. Les consommateurs qui n’auront pas accès à cette énergie alternative pourront au moins se rabattre sur l’énergie électrique.

Ce qui est important de savoir également, c’est que Nikola travaille actuellement avec un constructeur automobile établi qui sera dévoilé ultérieurement. Autrement dit, la production du Nikola Badger sera assurée par un partenaire.

Nikola Badger | Photo: Nikola
Nikola Badger | Photo: Nikola
Nikola Badger | Photo: Nikola
Nikola Badger | Photo: Nikola
Nikola Badger | Photo: Nikola
Nikola Badger | Photo: Nikola
Nikola Badger | Photo: Nikola

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here