Le Cruise Origin fait son entrée dans le monde automobile autonome

Cruise Origin
Cruise Origin | Photo: Cruise

L’industrie de la voiture autonome a pris un virage important cette semaine alors que la compagnie Cruise, supportée notamment par General Motors et Honda, a dévoilé son prototype Origin. Le Cruise Origin est un véhicule électrique entièrement autonome dépourvu de volant, de pédales et, bien sûr, de conducteur.

Reposant sur une nouvelle plateforme de véhicule électrique développée par GM, le nouveau véhicule de Cruise est appelé à entrer en production éventuellement pour répondre aux besoins des citoyens qui voudraient se déplacer dans un environnement urbain sans les désagréments d’une voiture personnelle comme les coûts d’entretien ou ceux reliés au stationnement.

Cruise va même jusqu’à affirmer que chaque personne pourrait se retrouver avec 5 000 $ (en dollars US) additionnels dans leurs poches chaque année, en délaissant la voiture pour prioriser le service imaginé par Cruise.

Le véhicule dévoilé cette semaine prend des airs de minibus avec sa forme rectangulaire et ses portières coulissantes sur les flancs. À l’avant, deux capteurs se chargent de guider le véhicule dans la circulation lourde. Ces deux « cerveaux » sont capables de fonctionner dans n’importe quelle condition, même dans le noir le plus complet, selon ce qu’affirme Cruise.

À l’intérieur, le Cruise Origin offre de l’espace pour six passagers, ceux-ci qui sont assis face à face afin de maximiser l’espace pour les jambes. Les véhicules Origin seront la propriété de Cruise, tout comme les services de transport d’ailleurs. Autrement dit, on peut comparer cette nouvelle forme de transport – si elle arrive à se tailler une place sur le marché – à une compagnie de taxi, les chauffeurs en moins.

Cruise a également mentionné que son véhicule serait capable de rouler au-delà du million de milles pendant sa vie utile et serait constamment en service, pour maximiser son utilisation, tout le contraire d’un véhicule personnel qui est stationné la majorité du temps.

Au moment d’écrire ces lignes, le projet Cruise Origin n’a pas encore d’échéancier précis. L’épineux sujet de la voiture autonome est loin d’être réglé à travers le globe et, pour le moment, le Cruise Origin est encore au stade de prototype. Mais, il faut l’avouer, le projet semble avoir beaucoup progressé pour qu’on considère cette idée comme viable… d’ici quelques années au plus tôt!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here