Le concept LF-30 signale l’entrée (éventuelle) de Lexus dans le monde des VÉ

Lexus LF-30 Electrified Concept | Photo: Lexus

Le moteur-roue semble être à l’honneur cette année au Salon de l’auto de Tokyo avec Lexus, qui veut faire le saut dans le monde des VÉ d’ici 2030. Oui, la marque a promis que tous ses véhicules seraient électrifiés d’une manière ou d’une autre d’ici 2025, mais elle nous réserve le 100% électrique pour plus tard.

Le concept LF-30, dévoilé au Salon de Tokyo, use d’un groupe motopropulseur développant 536 chevaux grâce à une batterie de 110 kWh. En effet, toute cette puissance est gérée par quatre moteurs-roues, qui donnent la capacité au LF-30 d’adopter tous les types de rouages.

Le concept du moteur-roue nous est très familier ici. En effet, un dérivé de cette technologie a été créé par Hydro-Québec en 1994. Mais peu de constructeurs qui se sont tournés vers l’électrique ont adopté ce principe à ce jour, préconisant plutôt les moteurs prenant place sous le capot.

Avec un poids de 5300 livres, le concept LF-30 est pas mal plus gros qu’il en a l’air sur les photos présentées par le constructeur. Par contre, on promet que celui-ci pourra effectuer le sprint 0-96 km/h en 3,8 secondes.

Nous pouvons vous dire que Lexus promet vante une autonomie de 500 kilomètres selon le cycle européen, mais ce chiffre n’est que spéculation jusqu’à ce que la version de production du LF-30 voit le jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here