La production de l’Infiniti QX55 retardée

La production du nouveau Infiniti QX55, un multisegment au toit fuyant, serait retardée de cinq mois, selon un article paru dans les pages d’Automotive News. La publication a en effet confirmé qu’elle avait mis la main sur une lettre envoyée par l’équipe basée à l’usine Nissan d’Aguascalientes au Mexique aux fournisseurs. Selon ce qu’avance AN, ce délai de quelques mois serait nécessaire pour assurer la capacité de production de l’usine mexicaine.

Rappelons que le nouveau modèle était attendu au préalable au courant de l’été, mais voilà qu’il faudra attendre au moins jusqu’en novembre, moment où la production prendra son envol. L’Infiniti QX55 sera assemblé aux côtés du QX50, le multisegment compact qui fait déjà partie des véhicules assemblés à cette usine où certains modèles Mercedes-Benz sont également produits, l’établissement qui une copropriété des deux géants de l’automobile.

Malheureusement, au moment d’écrire ces lignes, les détails demeurent très flous sur ce nouveau modèle utilitaire qui, avouons-le, devrait aider le constructeur à reprendre du poil de la bête au chapitre des ventes. L’alignement de la marque est vieillissant et les modèles en place ne se vendent plus aussi bien chez nous, à l’exception du plus récent modèle, le QX50. Au sud de notre frontière, le QX50 et presque tous les autres modèles de la gamme ont connu une diminution des ventes en 2019.

Infiniti n’a pas encore dévoilé les détails entourant le groupe motopropulseur de ce futur QX55, mais il y a fort à parier que le moteur 4-cylindres turbo de 2,0-litres à compression variable sera le moulin retenu pour propulser l’utilitaire au design plus affûté.

Le délai de production est une mauvaise nouvelle pour les stratèges et surtout les concessionnaires qui espéraient enregistrer de nouvelles ventes à partir de l’été 2020. Espérons seulement que ce retard ne nuira pas au succès de cet autre utilitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here