La chancelière allemande souhaite déployer un million de stations de recharge d’ici 2030

German Chancellor Angela Merkel with the Mercedes-Benz EQC 400 4MATIC | Photo: Daimler

Avant sa rencontre avec les dirigeants de l’industrie automobile lundi, la chancelière allemande Angela Merkel a annoncé son intention d’aider à la vente et à l’adoption massive de véhicules électriques à faibles émissions.

Dans la vidéo diffusée dimanche, Mme Merkel a déclaré qu’elle souhaitait que l’Allemagne dispose d’un million de stations de recharge d’ici 2030.

« À cette fin, nous voulons créer un million de points de charge d’ici à 2030 et l’industrie devra participer à cet effort, c’est de cela dont nous parlerons », a déclaré la chancelière allemande.

Elle a ajouté qu’augmenter les points de charge pour les véhicules électriques aiderait les consommateurs à passer d’un moteur à combustion interne à un véhicule à faibles émissions alimenté par des batteries.

Pour sa part, le ministre-président de la Basse-Saxe, Stephan Weil, a déclaré qu’il « souhaitait que des engagements concernant 100 000 points de charge publics soient en place d’ici 2021 », rapporte Reuters.

« L’industrie automobile allemande doit faire face à une période extrêmement exigeante, qui doit être activement accompagnée par les décideurs politiques », a-t-il déclaré.

À l’heure actuelle, l’Allemagne compte environ 21 000 bornes de recharge publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here