Ford mise sur l’électrique au SIAM 2020

Ford Mustang Mach-E

L’édition 2020 du Salon de l’Auto de Montréal est sans aucun doute la plus électrisante pour le constructeur Ford. La division de Dearborn profite en effet de son passage dans la métropole québécoise pour y montrer son tout nouveau VUS de performance électrique, le Ford Mustang Mach-E 2021.

Dévoilé en grandes pompes à Los Angeles au mois de novembre dernier, le premier multisegment inspiré par la Ford Mustang constitue également la première réelle offensive de la marque dans le créneau de plus en plus couru des VUS électriques. Le Mustang Mach-E a une cible très claire dans sa mire : le Tesla Model Y qui, rappelons-le, n’est pas encore arrivé sur le marché. À ce chapitre, les deux protagonistes sont attendus avant la fin de l’année 2020 en tant que modèles 2021. La lutte s’annonce féroce.

Comme la plupart des véhicules électriques, le Mustang Mach-E sera disponible en plusieurs niveaux de performance et d’autonomie. La livrée Sélect (50 495 $) ouvre le bal avec deux ou quatre roues motrices arrière et une autonomie estimée de 355 km. L’édition Premium (deux ou quatre roues motrices) vient plutôt avec 475 km d’autonomie sur une seule charge et un prix de 59 495 $, tandis que le modèle California Route 1 (64 495 $) conserve la même autonomie, mais vient exclusivement avec deux roues motrices.

Le Ford Mustang Mach-E Première Édition serait, nous dit-on déjà vendu, mais sachez que cette livrée, en plus d’être la première qu’on verra sur nos routes d’ici la fin de l’année, vient avec 425 km d’autonomie et un rouage intégral. Quant à l’échelon supérieur, il porte l’appellation Édition GT Performance, a droit à 375 km d’autonomie, quatre roues motrices et le 0-96 km/h n’est l’affaire que de trois secondes, de quoi humilier… une Ford Mustang GT!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here