Accueil / Nouvelles / ÉVÉNEMENT : AMG Performance Tour, d’une Civic à une Mercedes-AMG C 63 S

ÉVÉNEMENT : AMG Performance Tour, d’une Civic à une Mercedes-AMG C 63 S

La gamme de véhicules de performance Mercedes-AMG compte 40 modèles et est ainsi de loin la plus complète du trio de rivaux qui inclut aussi la division M de BMW et la famille S/RS d’Audi. Cela explique en partie pourquoi la famille AMG est si populaire au Canada alors qu’un véhicule sur quatre vendu par Mercedes-Benz provient des ateliers AMG.

Aucun autre pays affiche un pourcentage si élevé par capita, et en termes de volume de vente total le Canada se classe troisième à l’échelle mondiale. Le fait que plusieurs modèles AMG offrent depuis quelques années la traction intégrale 4Matic explique en bonne partie cette réalité, mais ce n’est pas l’unique raison.

La diversité de la gamme et la possibilité de trouver un modèle pour tous les goûts, besoins et oui, même tous les budgets en est une autre. Les véhicules AMG les plus abordables, la CLA 45 et le GLA 45, sont disponibles à partir de 52 300 $. Non ce n’est pas nécessairement abordable, mais pour deux véhicules développant 375 chevaux et capable d’atteindre 100 km/h en 4,2 et 4,4 secondes respectivement, c’est loin d’être une mauvaise affaire. Surtout que le moteur partagé par ces deux modèles, incidemment le quatre cylindres turbo de 2,0 litres le plus puissant de l’industrie, est aussi relativement économique en carburant et dégage une sonorité à faire frissonner.

Viennent ensuite les modèles encore plus performants et exclusifs de la gamme AMG, comme la C 63 S, la SL 63, la E 63 S, le GLE 63 S et la S 63. Tous différents dans leur style, leur prix et leur vocation première, ils partagent tous la sonorité envoutante d’un moteur ridiculement puissant, et surtout ils partagent tous un équilibre pratiquement parfait entre performances et raffinement.

Nous avons eu l’occasion d’essayer ces modèles dans le cadre du Performance Tour d’AMG lors d’un arrêt au Vancouver Island Motorsport Park situé sur l’île de Vancouver. Le Performance Tour regroupe des propriétaires actuels et potentiels invités par des concessionnaires de la marque à découvrir les différents modèles AMG.

Ce qu’ils découvrent est essentiellement des véhicules qui sont aussi à l’aise sur une piste de course que dans un centre-ville. Des voitures qui pour la plupart peuvent atteindre 100 km/h en moins de 4,0 secondes, mais qui offrent aussi différents modes de conduite dont un mode parfaitement adapté à de longues heures passées sur l’autoroute. Bref, les véhicules AMG ne sont pas que des voitures agressives dont le seul objectif est de dévorer un circuit fermé.

Preuve à l’appui, les responsables de l’événement nous ont parlé de cette femme qui participait à l’événement avec son mari et qui a décidé après quelques tours au volant d’une Mercedes-Benz C 63 S (503 chevaux, 84 600 $) de s’en porter acquéreur. Son véhicule précédent? Une Honda Civic.

Généralement, on ne passe pas d’une Civic à une voiture capable d’atteindre 100 km/h en 4,0 secondes. Cela dit, la facilité que l’on éprouve à conduire une AMG est déconcertante, que ce soit sur une piste ou sur la route. Malgré leur puissance, ces voitures sont prévisibles et stables, même la bestiale Mercedes-AMG GT R de 577 chevaux.

Cette dernière est intimidante de prime abord, mais une fois lancée elle se montre posée à haute vitesse et parfaitement contrôlable. Elle vous le dit bien d’avance si elle est sur le point de perdre son adhérence, et le volant transmet de manière précise tout ce qui se passe avec les roues.

Sur le marché depuis plus de 50 ans, la gamme AMG n’a jamais été aussi complète. Pour ceux et celles qui sont à la recherche d’un véhicule performant en mesure d’être tout aussi agréable à conduire au quotidien, AMG mérite certainement un coup d’œil.

À Propos Charles Jolicoeur

Charles Jolicoeur est chroniqueur automobile depuis 3 ans. Il est rédacteur-en-chef des sites web EcoloAuto.com, Autoaufeminin.com, Vusmag.com et LuxuryCarMagazine.com. Il collabore également sur une base quotidienne avec le site Autogo.ca et est membre de l’Association des Journalistes Automobiles Canadiens (AJAC).

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*