Accueil / Essais Routiers / Essai Routier : Mercedes-Benz Classe E Coupé 2018

Essai Routier : Mercedes-Benz Classe E Coupé 2018

Contrairement à la majorité des autres gammes du constructeur allemand Mercedes-Benz, la famille Classe E Coupé ne compte qu’une seule version et un seul moteur. Il y a seulement deux groupes d’options et on ne retrouve même pas de variante AMG.

Contrairement à la majorité des autres gammes du constructeur allemand Mercedes-Benz, la famille Classe E Coupé ne compte qu’une seule version et un seul moteur. Il y a seulement deux groupes d’options et on ne retrouve même pas de variante AMG. Bref, Mercedes-Benz ne s’est pas cassé la tête avec sa Classe E Coupé redessinée …

Evaluation Sommaire

Confort - 90%
Espace intérieur - 81%
Polyvalence de l’habitacle - 92%
Agrément de conduite - 89%
Économie d’essence - 79%
Performance sur la route - 85%
Versatilité - 73%

84%

Votre évaluation: Soyez la première à évaluer ce véhicule!

Bref, Mercedes-Benz ne s’est pas cassé la tête avec sa Classe E Coupé redessinée l’an dernier.  Il faut dire qu’avec une compétition si peu nombreuse, le manufacturier n’avait pas vraiment besoin de se compliquer la vie. En effet, les rivaux directs de la Classe E, soit la Série 5 de BMW et l’A6 d’Audi, n’offre pas de modèles à deux portes.

Il y a peut-être l’Audi A5, mais cette dernière est moins luxueuse et raffinée que la Classe E et se compare davantage à une C Coupé. Du côté de BMW, seule la Série 6 s’approche de la Benz, mais elle est en perte de vitesse et son avenir est loin d’être assuré. Elle est également plus dispendieuse même si elle est moins bien équipée et moins moderne.

La Mercedes-Benz Classe E Cabriolet 2018 semble donc seule au monde. Offerte à partir de 72 700 $, elle est loin d’être donnée, mais elle a l’avantage d’offrir une certaine exclusivité, beaucoup de luxe et une conduite qui est tout aussi confortable que sportive.

Mercedes-Benz Classe E Coupé 2018 : expérience de conduite

Le premier élément qui saute à l’esprit quand nous conduisons la Classe E Coupé est que nous ne sommes pas très loin d’une Classe S en matière de confort, de silence de roulement et d’habitacle. La E n’est pas aussi imposante et on ne se sent pas aussi isolé du monde extérieur, mais il n’en manque pas beaucoup.

L’unique moteur offert avec la Classe E Coupé est un V6 biturbo de 3,0 litres développant 329 chevaux et 354 lb-pi de couple. Ce moteur permet d’atteindre 100 km/h en 5,3 secondes tandis que les reprises se montrent convaincantes également.

Comme la majorité des modèles Mercedes-Benz, le conducteur peut modifier le comportement routier de la Classe E Coupé en passant au travers les différents modes de conduite du système Dynamic Select.

Les modes Eco et Comfort sont parfaits pour la ville ou l’autoroute tandis que les modes Sport et Sport+ rendent la voiture beaucoup plus dynamique. Les accélérations sont plus vives, la suspension est plus ancrée et la tenue de route est plus précise et directe. Le moteur émet un son un peu plus agressif également.

Tout cela signifie que nous avons entre les mains une voiture qui peut répondre autant aux besoins des amateurs de performances qu’à ceux et celles qui recherchent le confort avant tout. La boîte de vitesse à neuf rapports s’adapte aussi très bien à la conduite sportive tout en se montrant fluide en ville. On oublie qu’il y a autant de rapports ce qui est une bonne chose.

Pour les anxieux, la Classe E Coupé s’avère en quelque sorte un remède. Sa conduite paisible et la réactivité de son moteur et de sa direction rendent le conducteur très à l’aise à son volant, mais l’ensemble des dispositifs d’assistance à la conduite y joue également un rôle.

Mercedes-Benz propose des technologies de sécurité réellement impressionnantes. Difficile de tout énumérer rapidement, mais sachez que cette voiture peut freiner pour vous dans à peu près toutes les situations, elle peut se maintenir par elle-même dans sa voie, elle peut changer de voie si vous actionnez le clignotant et elle peut même émettre un son au moment d’un accident pour protéger vos tympans.

La bonne nouvelle est que tous ces systèmes ne sont pas trop intrusifs. Contrairement aux technologies du même genre chez les constructeurs japonais, celles de la Classe E entrent en jeu quand c’est nécessaire et ne donnent donc pas envie au conducteur de tout fermer avant même de prendre la route.

Côté espace, les passagers avant n’auront aucun problème et le coffre est quand même logeable pour un Coupé. Vous pourrez y enter un équipement de hockey, quelques sacs de golf et des valises pour une semaine de vacances. Les places arrière sont utiles sur de courtes distances pour des adultes.

La Mercedes-Benz Classe E Coupé 2018 n’a pas de véritables défauts appart peut-être son prix élevé. Encore là, on parle d’une auto qui n’a pas vraiment de compétition alors difficile de critiquer le prix. Le niveau de raffinement est de beaucoup supérieur à une Classe C Coupé et la différence de prix est amplement justifiée. On ne peut en dire autant de la différence de prix avec une Classe S beaucoup plus dispendieuse pour ce qu’on gagne en matière de confort et de performances.

À Propos Charles Jolicoeur

Charles Jolicoeur est chroniqueur automobile depuis 3 ans. Il est rédacteur-en-chef des sites web EcoloAuto.com, Autoaufeminin.com, Vusmag.com et LuxuryCarMagazine.com. Il collabore également sur une base quotidienne avec le site Autogo.ca et est membre de l’Association des Journalistes Automobiles Canadiens (AJAC).

Laissez une Réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publiéeLes champs requis sont indiqués *

*