Essai routier Lincoln MKC 2015 : le coup de foudre

Je ne pensais pas changer mon véhicule personnel aussi rapidement. Armée de confiance après avoir acheté mon Volkswagen Tiguan au terme d’une location de 3 ans, et même après avoir subi les aléas d’un véhicule qui a fait des siennes un peu trop souvent pendant ce bail, je me suis dit que le pire était certainement derrière moi. Mais non. Il a tout de même trahi ma confiance et après deux visites subséquentes au garage et des factures tout de même salées, j’ai décidé que s’en était terminé.

Lincoln MKC 2015

[review]

Quoique j’aie fait l’essai routier de plusieurs véhicules grâce à Auto au Féminin, ma réflexion n’était pas encore entamée à savoir quel serait mon prochain compagnon de route.  Le choix est grand et la seule chose dont j’étais certaine était que ce serait un VUS compact. Et je me disais qu’il se présenterait un jour et que je saurais que ce serait Lui.

C’est ce qui est arrivé. Chéri et moi nous sommes mis en mode magasinage un samedi pluvieux, alors que seulement quelques concessionnaires offrent l’opportunité de magasiner. C’est alors qu’il m’a offert d’aller chez Lincoln. « Quoi, Lincoln? Es-tu vraiment sérieux? Ça ne fait pas un peu trop vieux? » J‘étais loin d’être emballée par l’image de marque, mais nous sommes tout de même entrés.  Et c’est là que je l’ai aperçu, le MKC 2015. Sa silhouette extérieure à la fois racée et raffinée m’a séduite d’emblée et il ne s’en est fallu que d’une ouverture de portière; j’ai eu le coup de foudre.

Féminin en bien des points

En fille esthète que je suis, j’ai tout de suite remarqué la pureté et la sobriété de ses lignes intérieures. « Très féminin » me suis-je dit. L’absence de levier de vitesse y fait pour beaucoup, car le fabricant a fait le choix d’intégrer celui-ci à gauche de la console centrale par le biais de boutons poussoirs. Bonne idée.

L’intérieur en cuir sable (quoique très salissant) et les garnitures en bois véritables du véhicule d’essai m‘ont évidemment  conquise, mais c’est en prenant place sur le siège conducteur que j’ai anticipé le plaisir que j’aillais avoir à le conduire. Quel confort que ces sièges en cuir de série. Enveloppants à souhait, ils offrent un excellent support global pour le dos. Parfait pour moi. L’assise n‘étant pas trop profonde a accentué mon opinion sur la conception du Lincoln MKC qui semble vouloir amadouer les femmes. Messieurs trouveront peut-être ces sièges un peu courts.

Pour celles qui tout comme moi ont souvent les bras chargés de sacs, le hayon mains libres activé par le pied offert sur le modèle le plus équipé est un pur plaisir. La fonction de barrure de porte au simple toucher de la poignée est également très pratique. Et vous avez tendance à oublier de verrouiller les portières? Avec l’application MyLincoln mobile (en option), vous pouvez le faire à distance, tout comme faire démarrer votre MKC par un calendrier de démarrage et de retrouver celui-ci si toutefois vous avez perdu sa trace…

Lincoln MKC 2015 intérieur

L‘espace de chargement de 712 litres (1 505 litres avec les banquette rabaissée) à l’arrière est suffisant, sans plus, et les sièges arrière peuvent accueillir trois passagers de petite taille. Mesdames, côté petits compartiments vous aimerez le porte-lunettes assez grand pour pouvoir y ranger vos (souvent) trop grandes lunettes de soleil.

Parlant soleil, le toit panoramique en option est toujours aussi agréable pour la grande luminosité qu’il apporte et le soir, plusieurs ambiances lumineuses sont possibles sur certains modèles. Un petit plus de série qui m’a agréablement surprise : un éclairage d’accueil projetant le logo Lincoln au sol et les poignées de porte qui émettent une lueur lorsque vous vous approchez de la voiture qui vous reconnait… Non, mais quand on sait parler aux femmes!

Rien à envier

En route avec le MKC 2015. Pour celles qui doutent que l’on puisse s’habituer facilement à l’absence de levier de vitesse, je peux vous affirmer que je m’y suis adaptée rapidement. La boite automatique SelectShift à six vitesses offre aussi un sélecteur de vitesse à palettes intégré au volant, pour celles qui aiment la sensation de conduite manuelle. J’ai aimé l’efficacité et la performance du moteur EcoBoost de 2,3 L (en option) dès la première accélération.

Celui-ci offre une puissance de 285 chevaux et un couple de 305 lb-pi, tandis que le moteur I-4 EcoBoost de 2 L offre une puissance de 240 chevaux.  La tenue de route est très bonne. De plus, j’ai particulièrement apprécié l’amortissement contrôlé en continu qu’offre Lincoln, qui ajuste les mouvements de la suspension et qui permet de profiter de différents modes de roulement, soit confortable, normal ou sport. Je suis déjà une adepte du mode confort tout en douceur, moi qui suis souvent sur la route. Offert en traction intégrale de série, j’ai bien hâte d’essayer mon véhicule dans nos conditions hivernales.

Naviguer avec le Lincoln MKC est agréable. Son habitacle silencieux et son système de son très performant me font d’autant plus apprécier mes longs trajets Québec-Montréal. Avec une consommation d’essence pour le moteur 2,3 L de 9,2 L/ 100km sur la route et de 12,9 L/100km en ville, il n’est pas trop gourmand. La console centrale est très esthétique et pour ma part je l’ai tout de suite trouvée intuitive et m’y suis retrouvée facilement, contrairement à certains qui déplorent son manque de convivialité.

Lincoln MKC 2015 coffre

Soit, le système de navigation échoue parfois à la recherche de certaines rues plus ou moins récentes…j’ai dû malheureusement chercher ma route sur mon téléphone à quelques reprises. Par contre, son visuel offre une lecture facile lorsque qu’il nous mène sur le droit chemin et le système de commande vocale est assez efficace. Certains déploreront aussi la visibilité défaillante de la lunette arrière. Je dois avouer que j’en doutais aussi, mais je me suis habituée. Je suis toutefois reconnaissante envers les détecteurs d’angles morts sur les rétroviseurs et j’aime toujours autant l’utilité d’une caméra de recul.

Au volant du MKC 2015, je ressens tout le plaisir de conduite d’un petit utilitaire de luxe. Avec un prix de base compétitif légèrement au-dessus de 40 000$, il offre un équipement de série fort impressionnant et n’a rien à envier aux voitures de sa catégorie.

En le voyant j’ai eu le coup de foudre, en le conduisant je l’ai adopté. Malgré son jeune âge et sa réputation qui reste à bâtir dans le marché, je peux dire que notre histoire d’amour commence très bien.

Images Lincoln MKC 2015

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here