Essai Routier Jeep Compass 2014 – De ville ou des champs?

 

Qu’on se le dise, il y a les inconditionnels de Jeep, et ceux qui se méfient de sa mauvaise presse. Êtes-vous mordues de pêche, amoureuses des sentiers ou invétérées du camping? En tant que fille, si l’appel de la nature ne se fait pas du tout sentir, le Compass ne sera peut-être pas dans votre mire.

Au-delà de l’image

Jeep possède l’image forte de véhicules pouvant nous mener hors des sentiers battus. Mais à moins de posséder un chalet dans le bois et d’y faire des aller-retour tous les week-ends, la réalité du quotidien est souvent tout autre. Bien qu’il ne soit pas le plus musclé de la famille, il faut tout de même considérer ce VUS d’un autre œil.

D’abord, j’essaie d’oublier l’histoire peu commune de mon amie Mélissa qui possédait un Jeep Patriot. Leur relation n’a pas été de tout repos. Ça peut arriver. Ensuite, je prends possession avec engouement (tout de même) de mon Jeep Compass 2014 pour l’essai routier, que j’espère, saura me donner quelques papillons! Bon, je ne suis pas une fille de nature totalement, mais j’aime bien l’image de robustesse qui se dégage à la vue de mon compagnon pour la semaine.  J’avoue que j’adore sa couleur brun profond peu commune, qui me rappelle celle de mon espresso du matin.

Un saut à l’intérieur de celui qui me mènera cette fois sur les sentiers… de la ville. Mon horaire d’urbaine occupée ne me permettait pas d’escapade en forêt avec le Compass. Au diable la nature, je verrai si je tombe en amour entre deux séances de magasinage et des rencontres clients.

À l’intérieur, on s’y sent comme dans un gros véhicule costaud bien que sa carrosserie aux lignes arrondies dégage tout de même une image de raffinement. Solide et délicat à la fois, il n’est pas intimidant. Ce beau VUS qui a subi quelques petits changements cosmétiques nécessaires en 2014, me fait oublier l’image du feu Jeep Liberty que Chéri avait loué pour un été. Une véritable boite à beurre!

Essai routier Jeep Compass 2014 - Auto Au Feminin 29

Encore un peu chemin à faire

L’habitacle, bien qu’il ait été modernisé, nous convie dans un environnement assez basique et monochrome. Pour le look recherché, on repassera et ce n’est probablement pas le but de ce véhicule. L’assise haute du siège conducteur réglable en 4 directions est confortable comme la plupart des véhicules utilitaires sport, mais l’écran de contrôle est plutôt moche. Par contre, il faut rendre à César ce qui appartient à César, Chrysler est reconnu pour la qualité de ses systèmes de son, tandis que le système multimédia Uconnect du Jeep Compass 2014 facilite l’accès au dit système audio et me permet d’en profiter pleinement. J’ai eu beaucoup de plaisir à réentendre les vieux succès que m’a joué la radio satellite Sirius, le son dans le tapis!

Le système mains libres Bluetooth également en option était malheureusement défectueux dans mon véhicule et je n’ai donc pas été en mesure de l’évaluer. Le système de navigation quant à lui vous rendra à bon port. Même si j’avais en ma possession l’édition Limited 4×4, rien ne le démarque vraiment de ses concurrents pour ce qui est de l’agrément de conduite.

Plutôt né pour les sentiers

Parlant conduite, un petit bruit de sifflement s’est fait entendre lorsque je me suis lancée sur l’autoroute. Peut-être le Compass est-il plus heureux dans les bois qu’à la ville? Quand on veut entendre les oiseaux gazouiller, c’est bien, mais une insonorisation qui laisse à désirer peut être aussi désagréable. Mais pour celles qui aiment entendre gazouiller leur moteur, vous serez comblées. Bien que la nouvelle transmission automatique à six rapports travaille silencieusement, le Compass reste à tout le moins assez bruyant. De plus, si vous êtes sur une lancée, faites attention aux courbes. Il n’est pas difficile d’atteindre les limites de la tenue de route de ce VUS.

Côté moteur, Le Jeep Compass de série est équipé d’un 4 cylindres 2.0 litres d’une puissance de 158 chevaux tandis qu’un autre moteur, un 2,4 litres de 178 chevaux, est offert en option. Il est également possible de commander le rouage intégral qui se décline en deux versions.  Le système Freedom Drive I est un système à 4 roues motrices à prise constante et à répartition active, qui surveille constamment le patinage des roues et transfère le couple à l’essieu ayant le plus d’adhérence. Pratique dans les conditions de conduite difficiles. Le système Freedom Drive II quant à lui permet au Compass d’être homologué « Trail Rated », c’est-à-dire que ses compétences vous permettront d’affronter des situations hors route encore plus exigeantes.

Essai routier Jeep Compass 2014 - Auto Au Feminin 23

Filles des bois, le Jeep Compass 2013 vous plaira. Pour les urbaines économes, même si son prix de base de 17 745 $ est attirant, sachez que le grand appétit de son moteur peu fougueux (le gourmand modèle Limited a avalé du  11,6 L/100km en ville) vous déplaira. Il faut donc prendre le véhicule pour ce qu’il est. Pour le reste, il lui manque ce petit plus qui rend un VUS vraiment séduisant…

[divider]

[review]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here