Drako GTE : une nouvelle supervoiture électrique est née

Il y a dorénavant un nouveau joueur dans l’arène des supervoitures électriques. Le nouveau constructeur, basé en Californie, s’appelle Drako et ce dernier vient de dévoiler sa toute première création, la Drako GTE, une berline au profil bas qui n’est pas sans rappeler une certaine Fisker Karma, puisque c’est justement ce châssis fourni par Fisker qui sert de squelette à cette voiture. D’ailleurs, le nombre de châssis nécessaires ne sera pas excessif puisque Drako prévoit assembler 25 exemplaires de la GTE à un prix de 1,25 million de dollars américains la copie.

Sous cette carrosserie légèrement remaniée (par rapport à la Fisker Karma) se cache une voiture très performante. Grâce à quatre moteurs (un par roue), la Drako GTE développe une puissance de 1200 chevaux et un couple de 6 490 lb-pi de couple (cette donnée qui représente le couple combiné des quatre roues). Peu importe la manière de calculer le couple du constructeur, la voiture est capable d’atteindre une vitesse de pointe de 331 km/h.

Le 0-100 km/h n’a toutefois pas été dévoilé, mais une chose est sûre : cette voiture est très rapide à l’accélération. Le fait qu’elle soit munie de quatre moteurs électriques veut aussi dire que la voiture compte sur un rouage intégral et qu’elle peut profiter du contrôle vectoriel grâce à un ordinateur qui contrôle la puissance envoyée à chaque roue, à raison de 1000 fois par seconde pour s’ajuster aux conditions routières.

La batterie du bolide a une capacité de 90 kWh et la voiture est compatible aux stations de recharge de 150 kW. Le petit constructeur n’a malheureusement pas divulgué le temps de recharge ou même l’autonomie de sa voiture, mais bon, cette information devrait en théorie être officialisée à un moment donné, surtout si le projet se matérialise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here