Chrysler collabore avec des Universités canadiennes pour créer des véhicules électriques

Mise à part la Fiat 500e, vendue uniquement en Californie, Chrysler n’a pas d’autres véhicules électriques dans son giron. De plus, le manufacturier américain n’a pas de véhicules hybrides offerts sur le marché.

L’industrie automobile est en transition vers des modèles de plus en plus économiques et il n’y a aucun doute que les véhicules électriques ou hybrides continueront d’accaparer une portion croissante du marché automobile. Voilà ce qui pourrait expliquer pourquoi Chrysler a annoncé une collaboration avec plusieurs Universités canadiennes afin d’accélérer le développement de motorisations électriques et de technologies visant à diminuer la consommation d’essence.

Le manufacturier américain va collaborer avec l’Université McMaster dans la création de motorisations électriques. De plus, Chrysler se joint à l’Université Ryerson à Toronto et l’Université de Trento en Italie dans un projet de développement de composantes plus légères faisant usage dans l’aluminium et le magnésium.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here