Charge Cars dévoile sa Mustang électrique à Goodwood

Charge Cars Mustang | Photo: Charge Automotive

Le Festival de la Vitesse de Goodwood est l’un des rendez-vous les plus courus de la planète auto depuis plusieurs années. Il est donc légitime que les constructeurs décident d’y dévoiler certains de leurs futurs modèles de production.

Cette année, la firme britannique Charge Cars va profiter de son passage à la grande messe britannique pour y montrer sa Ford Mustang entièrement électrique, le ponycar qui respecte la silhouette d’antan, mais qui délaisse le moteur V8 au profit d’une paire de moteurs électriques, un par essieu.

Résultat : la puissance est tout à fait dans le ton du muscle car américain avec 536 chevaux et un couple gargantuesque de 885 lb-pi. Mais, avec ces deux moteurs électriques, la Mustang de Charge Cars se distingue également des autres ponycars de l’histoire du modèle par son rouage intégral disponible via l’écran tactile central dans l’habitacle. Prenez d’ailleurs le temps de visionner la vidéo officielle qui montre un bref extrait de ce à quoi il faut s’attendre de cette création limitée à 399 exemplaires.

La silhouette n’est pas sans rappeler Eleanor, la vedette du film Partis en 60 secondes (2000), la Ford Mustang de Charge Cars qui s’inspire clairement de cette voiture à l’extérieur avec ses ailes élargies, son postérieur inspiré de la Shelby GT500, sans oublier ce bouclier résolument plus agressif.

Quant à l’habitacle, il s’inspire vraisemblablement de ce qui est offert chez Tesla avec ce vaste écran tactile central. D’ailleurs, si on se fie à cette courte vidéo, il faut accéder à ce dernier pour faire avancer la voiture, le conducteur qui place la voiture en « D » dans le court extrait sur la chaîne YouTube de Charge Cars.

Le seul hic avec cette superbe Mustang zéro émission, c’est son prix. En effet, Charge Cars prévoit demander 300 000 £ (ou un peu moins de 500 000 $ canadiens au moment d’écrire ces lignes).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here