Accidents et collisions : attention aux dangers de l’hiver

L’hiver tarde à arriver (qui se souvient en effet d’un 24 décembre avec un mercure supérieur à 10 degrés Celsius), mais il arrivera un jour, ça ne fait aucun doute. La Société de l’assurance-automobile du Québec profite donc de ce doux décembre pour tenter de sensibiliser les conducteurs aux dangers d’une conduite hivernale imprudente.

accident hiver

Selon l’organisme gouvernemental, la période hivernale est la plus catastrophique en matière d’accidents d’autos. Ainsi, selon une analyse des renseignements en matière de sécurité, plus de 40% des collisions, graves et moins graves, surviennent en hiver. Fait étonnant, ce ne sont pas les périodes de tempête qui enregistrent le plus de collision, puisque les conducteurs y sont d’office plus prudent.

En revanche, quand il fait beau, mais froid, les automobiles semblent retrouver leurs réflexes estivaux, oubliant que la chaussée peut tout de même être glissante. Il faut en effet se rappeler que les pneus, même d’hiver, ne réagissent pas de la même façon sur une chaussée froide que sur une chaussée plus chaude.

Selon un sondage sur les perceptions et les habitudes des Québécois à l’égard de la conduite hivernale publié au cours des derniers mois, les conducteurs trouvent irritant que les autres roulent trop vite (65 % des conducteurs sondés) et qu’ils suivent de trop près (63 %). La vitesse et la distance sont donc au cœur des préoccupations des automobilistes.

Pour tenter de corriger la situation, la SAAQ  a lancé une campagne de sensibilisation dans les médias, rappelant les principales règles de sécurité en conduite hivernale :

Avant de partir :

  • Assurez-vous que votre véhicule est muni de pneus d’hiver conformes et en bon état.
  • Déneigez et déglacez complètement votre véhicule (vitres, rétroviseurs, toit, capot et phares) pour avoir une bonne visibilité.
  • Renseignez-vous sur l’état de la chaussée et les conditions de visibilité avec Québec 511 et modifiez vos déplacements en conséquence.

Sur la route :

  • Ralentissez, adaptez votre vitesse aux conditions météorologiques et routières.
  • Restez à une distance sécuritaire des véhicules qui vous précèdent.
  • Soyez patient en présence des véhicules d’entretien et laissez-leur l’espace nécessaire pour travailler en sécurité. Assurez-vous d’être visible pour leurs conducteurs.
  • Si la visibilité est réduite, allumez vos phares afin que les feux arrière soient également allumés.

On le sait, la neige n’a pas encore pointé le bout de son nez, mais avec les milliers de déplacements prévus durant la période des Fêtes, pensez-y. La prudence devrait toujours être de mise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here