Dites bonjour au Volkswagen ID.4 2021

2021 Volkswagen ID.4 | Photo: Volkswagen

Le continent nord-américain a enfin droit à son premier VUS entièrement électrique de la part de Volkswagen. Le géant de Wolfsburg vient en effet de divulguer les principaux détails entourant la venue de ce modèle 2021 qu’on appelle l’ID.4. Bien que l’assemblage de cet utilitaire qui carbure aux électrons sera éventuellement assuré par l’usine de Chattanooga au Tennessee, la production des premiers exemplaires sera plutôt l’affaire de l’usine de Zwickau, en Allemagne. Lorsque l’usine américaine sera prête à accueillir ce nouveau chapitre électrique de l’histoire de la marque, la production sera transférée aux installations de Volkswagen au Tennessee.

La silhouette du Volkswagen ID.4 était déjà connue du public, les stratèges de la marque qui avaient soigneusement dévoilé un modèle maquillé plus tôt en 2020. Sans surprise, l’ID.4 poursuit l’ambiance inaugurée par l’ID.3, la citadine aux dimensions d’une Golf qui ne sera malheureusement pas distribuée de ce côté-ci de l’Atlantique. L’ID.4 vient également s’inscrire dans un segment de plus en plus compétitif avec le Tesla Model Y, mais également le Nissan Ariya, sans oublier le Ford Mustang Mach-E, ne l’oublions pas. Et ça ne fait que commencer, car d’ici un an ou deux, la catégorie des VUS compacts va regorger de modèles électriques.

En attendant ce moment, Volkswagen a l’intention de prendre les devants avec une commercialisation en territoire canadien à compter de l’été prochain, contrairement aux États-Unis qui devraient recevoir leurs premiers exemplaires avant la fin de l’année, plus gros marché oblige!

Le véhicule pourra être commandé avec deux rouages distincts : à roues arrière motrices et quatre roues motrices. La livrée à deux roues motrices sera équipée d’un seul moteur (logé au deuxième essieu) d’une puissance de 201 chevaux. L’autre modèle, à quatre roues motrices celui-là, recevra un moteur additionnel entre les deux roues avant, ce qui portera la puissance à 302 chevaux.

Comme l’a indiqué Scott Keogh, chef de la direction de Volkswagen États-Unis, l’ID.4 va se conduire comme une GTI, avec des dimensions similaires à celles d’un Tiguan et la même mission que la Beetle, soit celle de démocratiser l’automobile à la masse. À ce sujet, le constructeur a aussi dévoilé les temps d’accélération pour le modèle américain. L’ID.4 de base va abattre le 0-96 km/h en 7,8 secondes, un temps qui sera amélioré de deux secondes entières avec la livrée intégrale.

Le Volkswagen ID.4 va aussi venir avec un abonnement gratuit au réseau Electrify Canada, une entente similaire à ce qui est offert au sud de notre frontière. Grâce à un bloc de batteries d’une capacité de 82 kWh, une distance théorique de 250 milles (ou 402 km) sera possible. Qui plus est, le temps de recharge (avec une vitesse de recharge de 125 kW) ne sera pas long pour la première portion, de 5 à 80 %. Le constructeur estime que cette recharge à 80 % nécessitera environ 38 minutes.

Pour l’instant, on ne connaît pas les prix canadiens de ce VUS allemand, mais il ne serait pas surprenant qu’il glisse tout juste sous la barre des 45 000 $, un seuil nécessaire pour que les consommateurs puissent profiter d’un rabais gouvernemental important.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here