Hennessey veut se pencher sur la Porsche Taycan

Hennessey Porsche Taycan | Photo: Hennessey

Le préparateur HPE (pour Hennessey Performance Engineering) est surtout reconnu pour ses créations à haute teneur en adrénaline. Depuis 28 ans, Hennessey a fait sa marque dans le monde de la personnalisation automobile avec des bolides à grosse cylindrée. Les projets à moteur V6, V8 ou V10 ne manquent pas au sein du portfolio de l’entreprise texane.

Jusqu’ici, la firme a refusé de s’immiscer dans le créneau électrique, mais cette situation est appelée à changer puisque HPE vient d’annoncer un programme pour la nouvelle Porsche Taycan.

« Nous avions prévu de faire quelque chose avec les véhicules électrifiés depuis un moment maintenant […] Nous avons estimé que la nouvelle Porsche Taycan était la bonne plateforme pour modifier notre première électrique. Dans un premier temps, nous commencerons par de simples modifications comme des jantes, des pneus, en plus d’améliorations extérieures aux deux extrémités de la voiture. Par la suite, nous verrons ce qui est possible pour augmenter la puissance », a déclaré le fondateur et président de la société, John Hennessey.

Celui qui est à l’origine de l’entreprise a également ajouté qu’une partie de sa clientèle s’était dotée d’un véhicule électrique pour les tâches quotidiennes. Le but d’Hennessey n’est pas de réinventer la roue, mais simplement de permettre à ses clients d’aller plus vite avec une attitude relevée.

Il sera intéressant de voir comment progressera cette première incursion de l’entreprise dans le segment tout électrique, la technologie qui est encore nouvelle sur le marché. HPE va devoir attendre les premières livraisons de la Taycan prévues pour 2020 avant de commencer le développement de ces pièces spécifiques à la nouvelle berline allemande.

Hennessey Porsche Taycan | Photo: Hennessey
Hennessey Porsche Taycan | Photo: Hennessey

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here