Salon de Los Angeles : place au Toyota C-HR

Le salon de l’auto de Los Angeles accueillera des dizaines de premières nord-américaines et mondiales. Une des premières attendues est sans conteste celle tu petit utilitaire sous-compact, le Toyota C-HR.

images-toyota-c-hr-2018-12Stylé et moderne, le C-HR avait d’abord été présenté sous forme de concept au salon de l’auto de New-York, mais il arborait alors la bannière Scion. Depuis, le constructeur japonais a abandonné la marque dédiée aux jeunes automobilistes, mais a conservé le petit VUS qui fera sa première apparition nord-américaine dans sa forme définitive le 17 novembre prochain.

Le C-HR joue à la fois la carte du design stylé et de l’économie de carburant, si l’on en juge par le peu d’informations disponibles sur les motorisations. Alors qu’en Europe, les consommateurs ont droit à un quatre cylindres 1,2 litre ou à une motorisation hybride basée sur un 1,8 litre, on croit qu’un moteur 2,0 litres fera aussi son apparition en sol nord-américain.

Chose certaine, le C-HR sera construit sur la base de la plate-forme TNGA (pour Toyota New Global Architecture), qui sert déjà de base à l’hybride Prius et qui composera 50% du parc automobile de Toyota en 2020. On assure que la nouvelle architecture favorisera une meilleure tenue de route en abaissant considérablement le centre de gravité.

Physiquement cependant, si on se fie au Toyota C-HR de production exposé à Paris, il sera proche du dernier concept dévoilé au salon de Québec notamment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here