Ce qui compte sur un véhicule en hiver

Les conducteurs du Canada et particulièrement du Québec savent à quel point la conduite hivernale diffère de la conduite en été. En été, il y a très peu d’obstacles sur la route tandis qu’en hiver, la glace, la neige, le froid, le sel et le sable se mélangent afin de créer un cocktail d’éléments qu’il faut gérer avec prudence.

conduite hiver

Heureusement, plusieurs éléments existent pour nous aider à passer au travers l’hiver sans trop de tracas. Voici donc les pièces d’équipement qui nous permettront de survivre à l’hiver sans difficulté.

Les pneus à neige

Il s’agit de l’élément le plus important de notre véhicule en hiver puisqu’au final, c’est le seul élément de notre véhicule qui touche à la route. Donc, il faut s’assurer d’avoir de bons pneus d’hiver en bonne condition avant la tombée de la première neige.

Les tapis d’hiver

Les tapis d’hiver vous aideront à préserver la valeur de revente de votre véhicule. Comment? Simplement en évitant que le sel et le sable viennent user vos tapis d’origine. Ceux-ci seront pratiquement impossibles à nettoyer après un hiver, alors il vaut mieux les remplacer par des tapis d’hiver en caoutchouc et les remettre au printemps.

La pellicule protectrice

Cette dernière s’installe sur les rétroviseurs latéraux, la calandre, le bas des portières et les phares de votre véhicule, et protège contre les petites roches qui, on le sait, sont beaucoup plus présentes sur les routes en hiver.

Le balai et les essuie-glaces à neige

La visibilité est très importante en hiver. Déjà que la route est enneigée, vous voulez vous assurer d’être en mesure de voir ce qui trouve autour de vous. C’est pourquoi il est important d’avoir un bon balai à neige (et prendre le temps de l’utiliser), et même de remplacer les essuie-glaces d’été par des modèles conçus pour l’hiver.

Merci à Lallier Honda Hull pour les conseils!

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here